Se connecter
Passés
URC / PRIGONRIEUX
11
nov.
2018
2018-11-11T15:00:00+0100
2018-11-11T16:30:00+0100

URC / PRIGONRIEUX

Le 11 nov. 2018, de 15h à 16h30
Lieu : STADE MUNICIPAL, 47160 MONHEURT

URC SENIORS 20182019


Résultat :

URC 07 34 PRIGONRIEUX

 

A Monheurt Prigonrieux bat URC 07/34 Mi-temps 00/12

Temps beau et chaud, Vent nul, terrain en bon état , public nombreux.

Arbitrage de Quentin Andrieu

 

 

 

Pour URC 1 essai Jabel Ryan (47ème)

1 transformation Dumail Marco (47ème)

 

Pour RCP : 6 essais (18ème,28ème,61ème,67ème,76ème,84ème)

2 transformations ( 18ème,76ème)

 

URC : Bouche, Trabuchet (cap), Colombini, Pellot, Caosta Fernandes, Frias Costa, Motard, Waeckel, Jabel, Dumail, Vacherie, Cagnart, Garbaye, Poloni Fabien, Poloni Nicolas.

Remplaçants : Flamand, Sergent Rémi, Sergent Olivier, Santos Morgado, Dobraje.

 

RCP : Nouaille, Xifre, Datichy, Bréant Fabien, Ribette, Roumagère, Bréant Paulin, Legeay (cap), Delayen, Duclos, Imbert, Vincent, Valade, Monset, Dalla Lana,

Remplaçants : Vanzwaelmen, Lescombe,Planques, Merlin, Badda, Boussinot, Noble.

 

Carton Rouge RCP: Delayen (35ème)

 

Pour ce match à domicile, l'URC recevait un des coleaders de la poule invaincu à ce jour. Les Prigontins attaquaient le match en patron en infligeant aux locaux une bonne demi-heure de domination. Face à la furia offensive des dordognots la jeune formation du Confluent ne baissait pas les bras et offraient une résistance acharnée aux coups de boutoirs des gros gabarits adverses. C'est sur un ballon perdu sur une touche défensive que les bleu et blanc trouvaient la première faille par du jeu au raz et inscrivaient le premier essai du match. Au courage, les jaune et bleu mettaient encore en échec plusieurs offensives périgourdines jusqu'à ce que sur une pénaltouche, le jeu soit déployé au raz et un deuxième essai vienne récompenser les visiteurs. A la 30ème minute, sur une action au sol, Rémi Sergent était blessé et le match était arrêté pendant une demi-heure afin d'attendre l'intervention des pompiers. A la reprise, la physionomie de la rencontre changeait du tout au tout et l'on voyait enfin les hommes du Confluent mettre la main sur le ballon et porter le danger dans les 22 adverse. Le demi de mêlée de Prigonrieux écopait d'un rouge sur placage dangereux et les locaux mettait une forte pression sur la ligne. Hélas par trop de précipitation sur ces temps forts, l'URC ne parvenait pas à marquer gâchant plusieurs occasions d'essai et l'on arrivait à la pause sur le score de 00/12.

La seconde période démarrait sur un tempo toujours soutenu des locaux qui reprenaient le jeu à leur compte et faisaient douter la machine dordognote d'autant qu'à la 47ème sur un contre lancé sur une pénalité jouée à la main la balle volait sur les extérieurs et Ryan Jabel franchissait la ligne pour ramener les siens à 07/12. Les unionistes lançaient alors toute leurs forces dans la bataille pour refaire leur retard et cela permettait aux nombreux supporters de voir de belles offensives sur des actions de jeu déployé. Encore une fois ces temps forts allaient rester stériles et les locaux y abandonnaient leurs dernières forces. Usés par un gros match de défense en première mi-temps, le quinze local allaient payer ses efforts dans les 20 dernières minutes en s'inclinant par quatre fois face à une formation beaucoup plus athlétique. A la 61ème sur une incapacité de sortir de son camp proprement, un contre gagnant viendra punir l'URC. Sept minutes plus tard les périgourdins feront démonstration de leur force collective sur un maul qui fera 40 mètres pour s'écrouler dans l'en-but. A la 76ème, ce sont encore les avants qui par du jeu au raz en percussion forceront la défense locale et c'est dans les arrêts de jeu que les visiteurs scelleront leur victoire par un dernier essai sur du jeu ouvert pour porter la marque à 07/34.

Ce score large en faveur des Périgourdins cache cependant une très bonne prestation des locaux qui avec un peu plus d'expérience et de maturité auraient pu se donner les moyens avant l'heure de jeu de faire basculer cette rencontre. La belle progression de cette jeune équipe depuis le début de la saison laisse espérer des lendemains plus heureux.

 

 

A Monheurt Prigonrieux bat URC 07/34 Mi-temps 00/12

 

Temps beau et chaud, Vent nul, terrain en bon état , public nombreux.

 

Arbitrage de Quentin Andrieu

 

 

 

 

 

 

 

Pour URC 1 essai Jabel Ryan (47ème)

 

1 transformation Dumail Marco (47ème)

 

 

 

Pour RCP : 6 essais (18ème,28ème,61ème,67ème,76ème,84ème)

 

2 transformations ( 18ème,76ème)

 

 

 

URC : Bouche, Trabuchet (cap), Colombini, Pellot, Caosta Fernandes, Frias Costa, Motard, Waeckel, Jabel, Dumail, Vacherie, Cagnart, Garbaye, Poloni Fabien, Poloni Nicolas.

 

Remplaçants : Flamand, Sergent Rémi, Sergent Olivier, Santos Morgado, Dobraje.

 

 

 

RCP : Nouaille, Xifre, Datichy, Bréant Fabien, Ribette, Roumagère, Bréant Paulin, Legeay (cap), Delayen, Duclos, Imbert, Vincent, Valade, Monset, Dalla Lana,

 

Remplaçants : Vanzwaelmen, Lescombe,Planques, Merlin, Badda, Boussinot, Noble.

 

 

 

Carton Rouge RCP: Delayen (35ème)

 

 

 

Pour ce match à domicile, l'URC recevait un des coleaders de la poule invaincu à ce jour. Les Prigontins attaquaient le match en patron en infligeant aux locaux une bonne demi-heure de domination. Face à la furia offensive des dordognots la jeune formation du Confluent ne baissait pas les bras et offraient une résistance acharnée aux coups de boutoirs des gros gabarits adverses. C'est sur un ballon perdu sur une touche défensive que les bleu et blanc trouvaient la première faille par du jeu au raz et inscrivaient le premier essai du match. Au courage, les jaune et bleu mettaient encore en échec plusieurs offensives périgourdines jusqu'à ce que sur une pénaltouche, le jeu soit déployé au raz et un deuxième essai vienne récompenser les visiteurs. A la 30ème minute, sur une action au sol, Rémi Sergent était blessé et le match était arrêté pendant une demi-heure afin d'attendre l'intervention des pompiers. A la reprise, la physionomie de la rencontre changeait du tout au tout et l'on voyait enfin les hommes du Confluent mettre la main sur le ballon et porter le danger dans les 22 adverse. Le demi de mêlée de Prigonrieux écopait d'un rouge sur placage dangereux et les locaux mettait une forte pression sur la ligne. Hélas par trop de précipitation sur ces temps forts, l'URC ne parvenait pas à marquer gâchant plusieurs occasions d'essai et l'on arrivait à la pause sur le score de 00/12.

 

La seconde période démarrait sur un tempo toujours soutenu des locaux qui reprenaient le jeu à leur compte et faisaient douter la machine dordognote d'autant qu'à la 47ème sur un contre lancé sur une pénalité jouée à la main la balle volait sur les extérieurs et Ryan Jabel franchissait la ligne pour ramener les siens à 07/12. Les unionistes lançaient alors toute leurs forces dans la bataille pour refaire leur retard et cela permettait aux nombreux supporters de voir de belles offensives sur des actions de jeu déployé. Encore une fois ces temps forts allaient rester stériles et les locaux y abandonnaient leurs dernières forces. Usés par un gros match de défense en première mi-temps, le quinze local allaient payer ses efforts dans les 20 dernières minutes en s'inclinant par quatre fois face à une formation beaucoup plus athlétique. A la 61ème sur une incapacité de sortir de son camp proprement, un contre gagnant viendra punir l'URC. Sept minutes plus tard les périgourdins feront démonstration de leur force collective sur un maul qui fera 40 mètres pour s'écrouler dans l'en-but. A la 76ème, ce sont encore les avants qui par du jeu au raz en percussion forceront la défense locale et c'est dans les arrêts de jeu que les visiteurs scelleront leur victoire par un dernier essai sur du jeu ouvert pour porter la marque à 07/34.

 

Ce score large en faveur des Périgourdins cache cependant une très bonne prestation des locaux qui avec un peu plus d'expérience et de maturité auraient pu se donner les moyens avant l'heure de jeu de faire basculer cette rencontre. La belle progression de cette jeune équipe depuis le début de la saison laisse espérer des lendemains plus heureux.

 

 

A Monheurt Prigonrieux bat URC 07/34 Mi-temps 00/12

 

Temps beau et chaud, Vent nul, terrain en bon état , public nombreux.

 

Arbitrage de Quentin Andrieu

 

 

 

 

 

 

 

Pour URC 1 essai Jabel Ryan (47ème)

 

1 transformation Dumail Marco (47ème)

 

 

 

Pour RCP : 6 essais (18ème,28ème,61ème,67ème,76ème,84ème)

 

2 transformations ( 18ème,76ème)

 

 

 

URC : Bouche, Trabuchet (cap), Colombini, Pellot, Caosta Fernandes, Frias Costa, Motard, Waeckel, Jabel, Dumail, Vacherie, Cagnart, Garbaye, Poloni Fabien, Poloni Nicolas.

 

Remplaçants : Flamand, Sergent Rémi, Sergent Olivier, Santos Morgado, Dobraje.

 

 

 

RCP : Nouaille, Xifre, Datichy, Bréant Fabien, Ribette, Roumagère, Bréant Paulin, Legeay (cap), Delayen, Duclos, Imbert, Vincent, Valade, Monset, Dalla Lana,

 

Remplaçants : Vanzwaelmen, Lescombe,Planques, Merlin, Badda, Boussinot, Noble.

 

 

 

Carton Rouge RCP: Delayen (35ème)

 

 

 

Pour ce match à domicile, l'URC recevait un des coleaders de la poule invaincu à ce jour. Les Prigontins attaquaient le match en patron en infligeant aux locaux une bonne demi-heure de domination. Face à la furia offensive des dordognots la jeune formation du Confluent ne baissait pas les bras et offraient une résistance acharnée aux coups de boutoirs des gros gabarits adverses. C'est sur un ballon perdu sur une touche défensive que les bleu et blanc trouvaient la première faille par du jeu au raz et inscrivaient le premier essai du match. Au courage, les jaune et bleu mettaient encore en échec plusieurs offensives périgourdines jusqu'à ce que sur une pénaltouche, le jeu soit déployé au raz et un deuxième essai vienne récompenser les visiteurs. A la 30ème minute, sur une action au sol, Rémi Sergent était blessé et le match était arrêté pendant une demi-heure afin d'attendre l'intervention des pompiers. A la reprise, la physionomie de la rencontre changeait du tout au tout et l'on voyait enfin les hommes du Confluent mettre la main sur le ballon et porter le danger dans les 22 adverse. Le demi de mêlée de Prigonrieux écopait d'un rouge sur placage dangereux et les locaux mettait une forte pression sur la ligne. Hélas par trop de précipitation sur ces temps forts, l'URC ne parvenait pas à marquer gâchant plusieurs occasions d'essai et l'on arrivait à la pause sur le score de 00/12.

 

La seconde période démarrait sur un tempo toujours soutenu des locaux qui reprenaient le jeu à leur compte et faisaient douter la machine dordognote d'autant qu'à la 47ème sur un contre lancé sur une pénalité jouée à la main la balle volait sur les extérieurs et Ryan Jabel franchissait la ligne pour ramener les siens à 07/12. Les unionistes lançaient alors toute leurs forces dans la bataille pour refaire leur retard et cela permettait aux nombreux supporters de voir de belles offensives sur des actions de jeu déployé. Encore une fois ces temps forts allaient rester stériles et les locaux y abandonnaient leurs dernières forces. Usés par un gros match de défense en première mi-temps, le quinze local allaient payer ses efforts dans les 20 dernières minutes en s'inclinant par quatre fois face à une formation beaucoup plus athlétique. A la 61ème sur une incapacité de sortir de son camp proprement, un contre gagnant viendra punir l'URC. Sept minutes plus tard les périgourdins feront démonstration de leur force collective sur un maul qui fera 40 mètres pour s'écrouler dans l'en-but. A la 76ème, ce sont encore les avants qui par du jeu au raz en percussion forceront la défense locale et c'est dans les arrêts de jeu que les visiteurs scelleront leur victoire par un dernier essai sur du jeu ouvert pour porter la marque à 07/34.

 

Ce score large en faveur des Périgourdins cache cependant une très bonne prestation des locaux qui avec un peu plus d'expérience et de maturité auraient pu se donner les moyens avant l'heure de jeu de faire basculer cette rencontre. La belle progression de cette jeune équipe depuis le début de la saison laisse espérer des lendemains plus heureux.

 

 

A Monheurt Prigonrieux bat URC 07/34 Mi-temps 00/12

 

Temps beau et chaud, Vent nul, terrain en bon état , public nombreux.

 

Arbitrage de Quentin Andrieu

 

 

 

 

 

 

 

Pour URC 1 essai Jabel Ryan (47ème)

 

1 transformation Dumail Marco (47ème)

 

 

 

Pour RCP : 6 essais (18ème,28ème,61ème,67ème,76ème,84ème)

 

2 transformations ( 18ème,76ème)

 

 

 

URC : Bouche, Trabuchet (cap), Colombini, Pellot, Caosta Fernandes, Frias Costa, Motard, Waeckel, Jabel, Dumail, Vacherie, Cagnart, Garbaye, Poloni Fabien, Poloni Nicolas.

 

Remplaçants : Flamand, Sergent Rémi, Sergent Olivier, Santos Morgado, Dobraje.

 

 

 

RCP : Nouaille, Xifre, Datichy, Bréant Fabien, Ribette, Roumagère, Bréant Paulin, Legeay (cap), Delayen, Duclos, Imbert, Vincent, Valade, Monset, Dalla Lana,

 

Remplaçants : Vanzwaelmen, Lescombe,Planques, Merlin, Badda, Boussinot, Noble.

 

 

 

Carton Rouge RCP: Delayen (35ème)

 

 

 

Pour ce match à domicile, l'URC recevait un des coleaders de la poule invaincu à ce jour. Les Prigontins attaquaient le match en patron en infligeant aux locaux une bonne demi-heure de domination. Face à la furia offensive des dordognots la jeune formation du Confluent ne baissait pas les bras et offraient une résistance acharnée aux coups de boutoirs des gros gabarits adverses. C'est sur un ballon perdu sur une touche défensive que les bleu et blanc trouvaient la première faille par du jeu au raz et inscrivaient le premier essai du match. Au courage, les jaune et bleu mettaient encore en échec plusieurs offensives périgourdines jusqu'à ce que sur une pénaltouche, le jeu soit déployé au raz et un deuxième essai vienne récompenser les visiteurs. A la 30ème minute, sur une action au sol, Rémi Sergent était blessé et le match était arrêté pendant une demi-heure afin d'attendre l'intervention des pompiers. A la reprise, la physionomie de la rencontre changeait du tout au tout et l'on voyait enfin les hommes du Confluent mettre la main sur le ballon et porter le danger dans les 22 adverse. Le demi de mêlée de Prigonrieux écopait d'un rouge sur placage dangereux et les locaux mettait une forte pression sur la ligne. Hélas par trop de précipitation sur ces temps forts, l'URC ne parvenait pas à marquer gâchant plusieurs occasions d'essai et l'on arrivait à la pause sur le score de 00/12.

 

La seconde période démarrait sur un tempo toujours soutenu des locaux qui reprenaient le jeu à leur compte et faisaient douter la machine dordognote d'autant qu'à la 47ème sur un contre lancé sur une pénalité jouée à la main la balle volait sur les extérieurs et Ryan Jabel franchissait la ligne pour ramener les siens à 07/12. Les unionistes lançaient alors toute leurs forces dans la bataille pour refaire leur retard et cela permettait aux nombreux supporters de voir de belles offensives sur des actions de jeu déployé. Encore une fois ces temps forts allaient rester stériles et les locaux y abandonnaient leurs dernières forces. Usés par un gros match de défense en première mi-temps, le quinze local allaient payer ses efforts dans les 20 dernières minutes en s'inclinant par quatre fois face à une formation beaucoup plus athlétique. A la 61ème sur une incapacité de sortir de son camp proprement, un contre gagnant viendra punir l'URC. Sept minutes plus tard les périgourdins feront démonstration de leur force collective sur un maul qui fera 40 mètres pour s'écrouler dans l'en-but. A la 76ème, ce sont encore les avants qui par du jeu au raz en percussion forceront la défense locale et c'est dans les arrêts de jeu que les visiteurs scelleront leur victoire par un dernier essai sur du jeu ouvert pour porter la marque à 07/34.

 

Ce score large en faveur des Périgourdins cache cependant une très bonne prestation des locaux qui avec un peu plus d'expérience et de maturité auraient pu se donner les moyens avant l'heure de jeu de faire basculer cette rencontre. La belle progression de cette jeune équipe depuis le début de la saison laisse espérer des lendemains plus heureux.

 

 

 


Voir tous les évènements

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.