Se connecter
Passés
EYMET / URC
10
mars
2019
2019-03-10T15:00:00+0100
2019-03-10T16:30:00+0100

EYMET / URC

Le 10 mars 2019, de 15h à 16h30
Lieu : STADE MUNICIPAL, 24 EYMET

URC SENIORS 20182019


Résultat :

URC 14 15 EYMET

A Eymet EYMET bat URC 14/15 mi-temps 07/05

Temps couvert, vent fort, terrain en bon état, public nombreux.

Arbitrage de M . Philippe CHIES

 

Pour URC : 2 essais Péio Harriague (6ème)

Nicolas Trabuchet ( 59ème)

2 transformations Marco Dumail (6ème,59ème)

 

Pour ASE : 3 essais ( 28ème, 45ème, 50ème)

 

URC : Bouche Jordan, Météier , Trabuchet (cap), Waeckel, Colombini, Pellot, Costa Fernandes, Bouche Steve, Poloni, Harriague, Dumail Nico, Cagnart, Garbaye, Vacherie, Dumail Marco .

Remplaçants : Sergent, Menaut, Motard, Aurigié

 

ASE : Manem Nico, Debenest, Bru, Kleiber, Léni, Manem Gregory, Beyne A, Faccin (cap), Albertini, Cunégo, Beyne J, Kowalski, Lacoste, Mesclop, Dumail .

Remplaçants : Cadret, Vacari, Hamel, Thore, Vialatte, Salvat.

 

Pour ce dernier match de poule, l'URC (8ème) se déplaçait à Eymet (7ème) pour tenter de conserver sa 8ème place qualificative pour le challenge aux dépens de Cadillac ( 9ème) qui recevait le leader de la poule Prigonrieux.

Les hommes du Confluent rentraient bien dans le match et se montraient dangereux dès les premières minutes même si , sur le coup d'envoi les bleu et jaune perdait Tiago Costa Fernandes sur blessure. Sur une mêlée sur ses 40 mètres, Poloni servait Péio Harriague qui par ses appuis et ses accélérations mystifiait la défense locale pour une course de 60 mètres et un magnifique essai qui permettait à l'URC de prendre le score 07/00. Avec l'appui du vent et un très bon jeu au pied de l'ouvreur visiteur l'URC occupait le terrain et renvoyait systématiquement les locaux dans leur camp. Eymet tentait de réagir par ses avants en envoyant du jeu en percussion mais la défense Lot et Garonnaise était bien en place et les dordognots ne glanaient qu'une pénalité que Albertini ne cadrait pas. A trop défendre, l'URC allait progressivement s'exposer au courroux de l'arbitre qui, à la 24ème minute sortait un blanc pour faute répétée et réduisait les visiteurs à 14. Les rouge et blanc n'allaient pas tarder à exploiter ce surnombre et à la 28ème sur une pénalité jouée à la main, ils concentraient la défense par un jeu en percussion avant d'écarter le ballon et de déborder la ligne de trois quarts pour un essai en coin non transformé. Dans les 10 dernières minutes, l'URC revenait dans le camp des locaux mais devait se passer des services de son ouvreur Harriague blessé. Le Confluent n'obtenait qu'une pénalité à la 40ème qui passait de justesse à côté laissant le score à la pause à 07/05.

 

Privés de deux joueurs majeurs à l'ouverture et en troisième ligne, la seconde mi-temps contre le vent s'annonçait difficile pour les visiteurs qui de surcroît, à la 44ème minute écopait d'un carton jaune pour placage haut et devait encore une fois batailler à 14 contre 15.Les locaux, lucides profitaient au maximum de ce surnombre. A la 45ème suite à l'exclusion, Albertini jouait à la main pour ses avants qui s'écroulaient à un mètre de la ligne pour faire rebondir le ballon au raz et inscrire un second essai portant la marque à 07/10. Eymet poussait alors son avantage en revenant grâce au vent trouver une touche dans les 22 du Confluent et suite à une bonne conquête écartait sur les extérieurs pour prendre une nouvelle fois la défense en sous nombre et inscrire un troisième essai donnant un peu d'air 07/15. L'URC ne baissait pas les bras et parvenait à revenir dans le camp des rouge et blanc. A la 19ème minute sur une pénalité jouée à la main les avants bleu et jaune progressaient avant d'écarter sur les extérieurs où le capitaine pilier Nicolas Trabuchet venait s'intercaler en pleine vitesse pour prendre l'intervalle et aplatir l'essai qui remettait le groupe dans le match 14/15. Les 20 dernières minutes voyaient tour à tour les deux équipes se mettre en position de faire basculer le match mais rien ne venait plus faire évoluer le score et Eymet l'emportait d'un petit point au coup de sifflet final laissant aux visiteurs un point de bonus défensif largement méritée et des regrets. Une fois de plus l'indiscipline coûte cher aux hommes du Confluent qui encaissent les trois essais sur les périodes où ils jouent en sous effectif à cause des cartons. Même si l'objectif de la qualification en challenge semble atteint , il va absolument falloir régler ce problème à la veille des phases finales.


Voir tous les évènements

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Dernières photos

EQUIPES 2019.2020EQUIPES 2018/2019EQUIPES 2018/2019EQUIPES 2018/2019EQUIPES 2018/2019